Derniers articles

Quelles sont les principales étapes d’une migration SEO ?

La migration SEO est un processus visant à passer d’un site A vers un site B tout en maintenant le même référencement naturel. Elle intervient dans plusieurs cas, notamment pour un changement de nom de domaine, une refonte ou simplement pour obtenir un site performant. Mais quelles sont les étapes à suivre pour y arriver ? Les détails dans cet article.

Choisir sa stratégie de migration SEO

Avant toute migration SEO, il faut bien la préparer. La préparation commence par la détermination des objectifs de la migration. Ces objectifs doivent être définis pour connaître l’artillerie à mettre en place pour une bonne migration. Vous pouvez en savoir plus en visitant un site intéressant. Après cela, il faut noter les dangers qui pourraient découler de cette migration. Montez ensuite l’équipe adéquate pour travailler sur votre projet.

La préparation de la pré-migration

Après avoir bien défini vos objectifs, vous pouvez passer à la préparation de la pré-migration. À cette étape, vous devez renvoyer les maquettes à l’équipe pour éviter les éventuelles erreurs. Il faut ensuite aborder la spécification du SEO de votre site internet : sitemap XML ; titres et métatitres ; contenus des pages ; les données structurées ; Temps de chargement, etc. Après cela, vous pouvez effectuer un inventaire SEO du site pour le comparer avec sa nouvelle version. Identifiez enfin les pages web prioritaires et assurez-vous que les moteurs de recherche n’affichent pas le nouveau site.

Faire les tests de pré-migration

Pour lancer le nouveau site, vous devez le tester sur des serveurs tests. Cette étape vous permet de régler quelques petits détails avant la migration et d’assurer le maintien de trafic. Vous devez ainsi tester les templates, les contenus, les redirections, les liens internes, les aspects SEO, etc.

Lancez enfin le nouveau site

Enfin, vous pouvez lancer votre nouveau site internet. Retirez toutes les barrières précédemment disposées. Il devra ainsi être visible et accessible en ligne. Configurez ensuite le search console si vous utilisez un nouveau nom de domaine. Vérifiez enfin si tous les contenus de l’ancien site sont livrés et pilotez la performance.