Quels sont les avantages de la défiscalisation ?

En termes simples, la défiscalisation est le fait de ne plus soumettre certains produits ou services à l’impôt. Cette définition concerne les réductions d’impôts en elles même et les différentes formes qu’elles peuvent prendre. Cet allégement du poids des fiscalités peut être rendu possible soit par un contribuable soit par une société. La défiscalisation est très avantageuse du fait qu’elle peut faire économiser des milliers d’Euros en impôt. Mais qu’en est-il réellement ?

Avantageuses ? comment ?

Il faut savoir que les avantages de la défiscalisation sont nombreux, mais dans quelques cas peuvent sembler confus et compliqués. Il existe un dispositif de défiscalisation nommé la loi de Pinel accordant encore plus d’avantages. Quels sont-ils alors ? Pour mieux  vous enquérir du vous pouvez vous documenter sur les plateformes qui parlent de défiscalisation pour plus de détails .

La réduction ou pourquoi pas une suppression de ces impôts

Ce dernier est le principal et premier avantage que nous pouvons observer et ce, grâce au dispositif de Pinel. Il peut permettre une réduction d’impôts allant de 36 000 à 63 000€ d’impôts. Aussi, il permet un échelonnage de la réduction d’impôts. En quoi faisant ? Lorsqu’on est dans le cas des biens mis en location pour 6ans ; le montant de réduction est de 12 % du montant de l’investissement, pour ceux de 9ans il y a une réduction de 18% et ainsi de suite.

L’obtention d’un patrimoine

Interdite par la loi, la loi de Pinel la rend possible. On peut louer un nouveau bien acquis à n’importe quelle personne qu’on choisit, y compris les membres de sa propre famille ; enfants et parents inclus. Ceci n’est possible que si ces derniers respectent le profil de locataire érigé par la loi.

Dans le cas d’une retraite, on peut habiter le bien soi-même au lieu de le louer à un membre de sa famille. Ceci une fois que le délai de location est écoulé.

Cette réduction d’impôts permet ainsi de couvrir une partie importante des paiements mensuels dus à l’emprunt. Si on y ajoute les loyers que doivent payer le locataire alors, à la fin du mois on a plus grand chose à payer. En plus, on n’a pas besoin de faire un apport personnel lors d’un achat en loi de Pinel.