Derniers articles

Quand faire appel à un gestionnaire de patrimoine ?

Le gestionnaire de patrimoine est un expert utile lorsque vous souhaitez définir votre profil investisseur. Il se charge d’étudier votre situation personnelle, économique et personnelle afin de déterminer vos horizons de placement. Celui-ci doit être choisi minutieusement.

Votre patrimoine est inférieur à 200 000 euros

Si vous êtes dans ce lot alors il vaudra mieux être votre propre gestionnaire afin d’économiser. Il faut savoir que le recours à un gestionnaire de patrimoine a un coût qu’il convient de prendre en compte. Alors dans un premier temps vous pouvez diviser votre capital en deux et placer l’un en épargne et l’autre dans un investissement plus ou moins sécurisé. Une fois que vous serez mieux informé, vous pourrez consulter un gestionnaire afin d’optimiser votre patrimoine. voir le site pour avoir plus d’amples informations sur le rôle du gestionnaire de patrimoine.

Votre patrimoine dépasse 500 000 euros

Si vous disposez d’un patrimoine de plus de 500 000 euros, vous ferez face à de nouveaux enjeux notamment l’impôt sur la fortune immobilière. Dès lors, votre objectif sera maintenant de faire focus sur la défiscalisation et la transmission de votre patrimoine à vos descendants. Ici, vous devrez alors choisir un gestionnaire de patrimoine fiable et dynamique qui pourra rapidement vous réagir dans certaines situations. Il vous faudra aussi disposer d’un notaire et d’un avocat de fiscalité.

Votre patrimoine est supérieur à 10 M d’euros

Là, vous disposez d’une immense fortune. Vous pouvez choisir de l’investir ou de le transmettre directement à vos héritiers. Dans la plupart des cas, les fortunes d’une telle valeur restent dans la famille. Là, vous pouvez faire appel à un family office ou une banque privée qui sera votre gestionnaire.
Pour choisir votre gestionnaire de patrimoine, vous devez avant tout vous assurer que le gestionnaire en question dispose du statut requis pour exercer cette activité.