Derniers articles

Les formalités médicales pour une assurance-crédit immobilière

Lorsque vous envisagez souscrire à une garantie de crédit immobilier, vous devez savoir que les compagnies d’assurance exigent certaines preuves sur votre état de santé. Ce sont des formalités importantes qui permettent à la structure d’étudier votre dossier en vue de prendre la bonne décision. Cet article apporte les détails sur le sujet.

Points des formalités essentielles

Le processus d’information sur votre état de santé prend en compte généralement deux ou trois étapes selon votre âge et/ou le montant du crédit. L’l'explication est donnée dans la suite du texte.

La déclaration d’état de santé

C’est un formulaire soumis à toute personne sollicitant une assurance-crédit immobilière. Il permet de fournir les renseignements sur votre état de santé au cours des dix dernières années antérieures la souscription. Vous devez préciser si vous avez subi une opération chirurgicale au cours de ladite période et vos traitements en cours. Aussi, il permet de renseigner sur vos antécédents médicaux. Vous donnez également les renseignements concernant les maladies chroniques dont vous souffrez : le diabète, l’hypertension, ou éventuellement une maladie héréditaire. Sur le formulaire, il faudra préciser si vous êtes en arrêt de travail.

L’analyse médicale du dossier

Une fois que vous avez fourni les renseignements du formulaire, la compagnie demande quelques compléments d’information qui seront accompagnés d’un document officiel signe par un médecin qui atteste votre état de santé. Il s’agit d’un compte rendu hospitalier qui renseigne sur votre mode de vie et la situation sanitaire actuelle. Il est recommandé d’adresser une lettre à la compagnie d’assurance pour corroborer les informations du certificat médical.

Un examen médical

La compagnie d’assurance exige quelques examens supplémentaires lorsque vous êtes un client d’un certain âge ou s’il s’agit d’octroyer une somme colossale. Ces tests concernent votre taux de cholestérol, la sérologie HIV, le taux de glycémie, l’hépatite B ou C, etc. En d’autres termes c’est un bilan sanitaire que votre assureur vous fait passer pour vérifier votre état.
Notez que les informations que vous partagez avec la compagnie sous couvertes par le secret professionnel et ne peut pas être divulguées.